All Posts

05/07/2018 Comment obtenir le meilleur taux pour son crédit immobilier en franc suisse ?

 

Vous êtes frontalier et vous avez décidé de devenir propriétaire de votre maison ou appartement. Vu le prix des loyers en zone frontalière, c’est assurément une bonne idée ! Et si vous avez déjà trouvé le logement, il vous faut maintenant obtenir un bon taux pour votre prêt en devise. Comment faire pour être sûr de trouver la bonne solution pour votre projet ? Quelle est la banque qui pratique le meilleur taux ? Toutes les banques se valent-elles ? Voyons ensemble les points importants qui vous permettront de devenir propriétaire dans les meilleures conditions.

Comment obtenir le meilleur taux pour un prêt en devise ?

Présenter un beau dossier

Les banques accordent les meilleures conditions de financement aux emprunteurs présentant les meilleurs dossiers. Même si cela semble évident, il faut avoir en tête que disposer d’un “bon salaire “, comme celui qu’offre le statut de frontalier n’est pas suffisant en soit. Au niveau du financement, le dossier de qualité pour le banquier est celui pour lequel le risque est le plus limité. Dans cette logique, plusieurs critères sont déterminants : l’apport personnel ( 10% + frais), la stabilité professionnelle, le saut de charge ( différence entre la charge future du crédit et le loyer actuel + épargne régulière) et le reste à vivre. La banque accordera des conditions de taux d’autant plus favorables si elle a en face d’elle un client ou futur client qui offre des perspectives commerciales pour les prochaines années. Dans cette optique, le banquier va considérer votre niveau de revenu ( plus il est important plus vous offrez des perspectives pour la banque) mais également le fonctionnement des comptes. Un candidat à l’emprunt disposant d’un solide revenu mais régulièrement à découvert ou avec des rejets d’opérations, ne sera pas forcément accepté auprès de toutes les banques. Pour les étourdis, les banques regardant l'historique des 3 derniers mois de fonctionnement de compte, il faudra faire attention pendant cette période afin de produire des relevés tout beaux, tout propres. Au risque,  de ne pas obtenir le meilleur taux !

 

Faire le tour des banques

 

Face à la poussée des banques en lignes et des fintechs, les banques de réseau se livrent une guerre sans merci pour capter de nouveaux clients de qualité. Et dans cette guerre, le crédit immobilier joue un rôle important car c’est un des rare moment ou le client est prêt à changer de banque en contrepartie de conditions financières avantageuses pour leur financement. Dans ce contexte, vous constaterez que votre banque est souvent moins bien positionnée car vous êtes déjà un client….alors qu’elle fera plus d’effort pour conquérir un prospect qu’elle pourra équiper de nouveaux produits et services. Dès lors, pour espérer bénéficier du meilleur taux, vous aurez intérêt à mettre toutes les banques en concurrence. Si vous avez la patience, vous pouvez le faire vous même ou faire appel à un courtier en crédit immobilier.

 

Ne pas regarder que le taux, mais le coût total

 

Avec le niveau de taux d’intérêt que nous connaissons aujourd’hui pour un prêt en devise, regarder uniquement cet indicateur serait une erreur dans votre démarche de recherche de la meilleure solution pour votre financement. Selon le nombre d’emprunteur et l’ âge, le coût de l’assurance est souvent plus important que la somme des intérêts. Même si cela reste compliqué de changer d’assurance emprunteur pour un crédit immobilier en franc suisse, certains établissements proches de la frontière restent ouverts sur ce sujet ( en même temps c’est la loi….). Pour ce qui concerne les frais annexes à l’opération de financement ( frais de garantie, frais de dossier), s’ils ne sont pas forcément comparables, les écarts entre les uns et les autres sont beaucoup plus faibles, donc moins déterminant que le taux d’intérêt et l’assurance du crédit.

 

Le moins cher n’est pas forcément le meilleur

 

Pour illustrer mon propos sur le sujet, je vous partage un vieille adage familial “ le pas cher et toujours trop cher”, sous entendu que si le prix est bas, la qualité n’est pas forcément au rendez-vous. Cela se vérifie aussi dans le domaine du crédit immobilier et du prêt en franc suisse. D’une part du fait de la concurrence de la Suisse qui touche aussi les banques dont les meilleurs éléments franchissent aussi la frontière pour des meilleures conditions de salaire. Au même titre que bon nombre d’autres entreprises, tout secteurs d’activité confondus, les banques de la zone frontalière peinent à conserver leurs collaborateurs. Par ce fait, les conseillers en agence changent régulièrement, avec des niveaux de formation et de compétence très disparates d’une banque à l’autre. L’autre aspect concerne la spécificité du prêt en devise dans une chaîne de traitement des crédits. Sur ce point, les banques locales qui ont grandi avec les prêts devises seront plus efficaces dans leur processus de traitement que certains acteurs nationaux pour qui le marché des frontaliers représente un goutte d’eau dans leur production de crédit habitat. Malheureusement, le choix du moins disant peu parfois aboutir à des situations “baroques” avec des délais à rallonge pour obtenir les offres de prêt et des opérations qui ne vont pas au terme à défaut d’avoir obtenu le financement.

Recevez le guide du credit pour les frontaliers

 

 

Christophe Chevassus
à propos de l'auteur | Christophe Chevassus
Ex-banquier, devenu courtier en crédit et passionné par l'évolution de la relation client dans un environnement de plus en plus digital.

Simulez votre achat

Faites votre simulation de prêt immobilier 100% en ligne

simuler votre achat

 

Nos Videos

Comment le banquier analyse votre dossier de crédit immobilier

https://www.youtube.com/watch?v=atRIW1to09U&feature=youtu.be 

Comment se garantir le meilleur taux de change ?

 

La solution vente à terme Change-privé

 

Depuis l'abandon du cours plancher l'euro n'avait jamais été aussi fort.

Le franc suisse repasse la barre des 1.15

A lire également

Taux de change, immobilier : qu’est-ce qui attend les frontaliers en 2019 ?

    Après 2 semaines consacrées à célébrer Noël et le réveillon du 31, nous voici de retour pour une nouvelle année que nous vous souhaitons heureuse ...

Lire la suite

L’euro va-t-il repasser sous 1,13 ?

Entre les inquiétudes autour du budget italien, un Brexit dont l’issue se rapproche sans compromis et c’est maintenant un des poids lourd qui chancell...

Lire la suite

L’Italie secoue l’euro

  Depuis quelques jours, l’évolution du cours euro/chf ressemble à une montagne russe dont le principal facteur d’influence est l’Italie. Après avoir ...

Lire la suite

Un nouveau service de change pour les frontaliers

8 ans après son lancement, Mon-taux.com propose une solution de change pour les frontaliers : change-privé.com. Je vous propose de découvrir cette nou...

Lire la suite

Combien économisez-vous en renégociant votre crédit?